20. Septembre 2021 | Communiqué de presse

De grandes entreprises s’unissent et lancent la campagne World’s To-Do List pour atteindre les objectifs de développement durable des Nations unies

Des entreprises de premier plan, dont Unilever, Google.org, Reckitt, Mars, Diageo et DPDgroup, lancent la campagne World’s To-Do List avec Project Everyone pour soutenir les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies (également appelés objectifs mondiaux). Les entreprises qui emploient plus de 700 000 employés et dont la portée sociale combinée dépasse 100 millions de personnes partagent les tâches qui figurent sur leur To-Do List pendant l’Assemblée générale des Nations unies. Un appel à l’action pour que d’autres entreprises et organisations s’impliquent dans la campagne et partagent les tâches de leur To-Do List, notamment pour la COP26, la conférence des Nations unies sur le changement climatique qui se tiendra à Glasgow en novembre.

 

Du 20 au 26 septembre, les plus grandes entreprises et marques du monde se sont regroupées pour lancer une immense campagne de sensibilisation, menée par Project Everyone, afin d’afficher leur soutien et de s’engager en faveur de la réalisation des 17 objectifs mondiaux de développement durable. Les ODD constituent un cadre de référence adopté par tous les États membres des Nations unies en 2015 afin de mettre fin à la pauvreté, vaincre les inégalités et endiguer le changement climatique d’ici 2030. L’appel à l’action s’inscrit dans le cadre de la Semaine des objectifs mondiaux, un événement annuel qui marque la date anniversaire des ODD pendant l’Assemblée générale des Nations unies.

La campagne, mise au point par Karmarama, qui fait partie d’Accenture Interactive, est menée par un groupe d’entreprises connu sous le nom de Global Goals Business Avengers, composé de Arm, Avanti, Commvault, Diageo, DPDgroup, Google.org, Mars, NTT, Reckitt, Salesforce, SAP, Unilever et Wood. Ces entreprises représentent plus de 700 000 employés, avec une portée combinée de plus de 100 millions de personnes sur les réseaux sociaux. Chaque entreprise défend l’un des 17 objectifs mondiaux et met tout en œuvre pour sensibiliser le public à ces objectifs et prendre des mesures au sein de sa propre organisation afin de contribuer à leur réalisation.

Les entreprises qui participent à la campagne World’s To-Do List partagent les mesures qu’elles prennent pour contribuer à la réalisation de certains objectifs, tout en indiquant les tâches qui figurent sur leur To-Do List dans un avenir proche. Par exemple, Unilever s’est engagée à s’assurer que d’ici 2030, quiconque fournit directement des biens et des services à l’entreprise gagne une rémunération décente, afin de progresser vers l’ODD 10, à savoir la réduction des inégalités. Google.org, quant à elle, a récemment lancé son Impact Challenge, un fonds de 25 millions de dollars destiné à favoriser la prospérité des femmes et des filles, conformément à l’ODD 5 qui prône l’égalité des sexes.

La campagne et son clip, lancé aujourd’hui, présentent les objectifs de la World’s To-Do List pour la population et la planète sous forme de notes autoadhésives. Elles révèlent un ensemble de messages ludiques mais profonds qui réinventent les objectifs et les présentent comme une série de courtes actions, rappelant clairement qu’un plan a été défini pour résoudre les problèmes à l’échelle mondiale et que nous avons juste besoin de passer à l’action.

Cette semaine, des post-its géants s’inviteront également dans divers lieux physiques pour rappeler les actions immédiates qu’il est nécessaire d’entreprendre, du Southbank Centre à Londres aux panneaux d’affichage disséminés sur quatre continents, encadrés par le partenaire à but non lucratif Arts Help, en passant par un projet artistique à grande échelle en Inde avec la Rouble Nagi Art Foundation, qui peint des fresques murales dans des villages de cinq États tout en travaillant avec les communautés locales pour les sensibiliser et leur apporter une aide sur les questions soulevées par les objectifs. En outre, la Global Education & Leadership Foundation, basée en Inde, incitera des centaines de milliers d’entrepreneurs du monde entier à s’atteler à la liste de tâches de la World’s To-Do List, grâce à son programme Entrepreneurship Sports Generation.

 La campagne prendra ensuite de l’ampleur et se concentrera sur des points essentiels à la progression des objectifs mondiaux, à commencer par la COP26, la conférence des Nations unies sur le changement climatique qui se tiendra à Glasgow en novembre. D’autres événements physiques auront lieu en divers endroits, mettant en avant les objectifs climatiques, de l’énergie propre à la protection et à la restauration des océans, ainsi que les interactions entre la crise climatique et des problèmes tels que la pauvreté, la faim et l’inégalité des sexes.

Les événements physiques qui se déroulent autour de la COP26 sont réalisés en collaboration avec la société de production britannique Sketch, spécialisée dans la production durable de bout en bout, qui utilise des matériaux recyclés et garantit qu’aucun déchet ne sera enseveli.

 

Vous trouverez toutes les ressources téléchargeables de la campagne ici et pouvez consulter le site Internet ici, pour obtenir plus d’informations.

 

Témoignages

 

Richard Curtis

Écrivain, réalisateur et défenseur des objectifs de développement durable de l’ONU

« L’année a été difficile sur de nombreux plans, mais je suis toujours ravi et enthousiaste au quotidien face à la passion et aux actions que prennent tant d’entreprises en faveur des objectifs mondiaux. C’est aussi une période très intéressante, car les consommateurs attendent davantage des entreprises et soutiennent de plus en plus celles qui œuvrent pour la durabilité, et de plus en plus d’employés attendent que leur entreprise reflète leur éthique et leurs priorités. La campagne World’s To Do List, menée par les entreprises, nous rappelle brutalement à l’ordre quant aux changements nécessaires, et à la façon dont les ODD constituent une liste de tâches à accomplir pour l’ensemble des citoyens. »

 

Google.org

Jacquelline Fuller, présidente

« Grâce au recul que nous confèrent ces deux dernières années, nous pensons que les ODD sont encore plus importants que jamais. Nous avons toujours prôné, aux côtés de nos amis de Project Everyone, que ces objectifs constituent le meilleur plan mondial afin de lutter contre les problèmes liés au climat, aux inégalités, à la santé et à la pauvreté. Nous espérons que cette campagne favorisera une prise de conscience encore plus grande à l’égard de la To-Do List la plus urgente au monde, et que les entreprises, les gouvernements, les individus, en d’autres termes nous tous, feront encore plus d’efforts pour réaliser des progrès dans ces domaines. »

 

Unilever

Rebecca Marmot, responsable en chef du développement durable

« Le monde fait face à d’énormes défis, de l’emballement du changement climatique à la faim en passant par la pauvreté extrême. Ces problèmes interconnectés ne seront pas résolus si nous n’agissons pas collectivement, par le biais des entreprises, des gouvernements et de la société civile. Les objectifs mondiaux nous permettent de nous appuyer sur un cadre clair afin de nous aider à relever ces défis et à créer une planète et une société prospères d’ici 2030. Nous nous engageons à faire notre part et avons bon espoir de rayer collectivement des éléments de cette liste de tâches d’une importance cruciale. »

 

Mars, Incorporated

Barry Parkin, directeur de l’approvisionnement et du développement durable

 « Alors qu’à l’avenir, la planète devrait compter plus de dix milliards de personnes et davantage d’animaux domestiques, des mesures d’urgence et de grande envergure s’imposent si nous voulons empêcher l’effondrement écologique de nos océans. L’approvisionnement durable en poissons et la restauration des récifs coralliens ne sont que deux des moyens par lesquels Mars et son activité Petcare apportent leur soutien à la préservation de la vie aquatique incarnée par l’ODD 14. Dans le cadre de notre collaboration avec nos partenaires du Fonds mondial pour la nature (WWF), nous poursuivons notre objectif de nous approvisionner intégralement en poissons provenant de sources plus durables, conformément à nos directives, et notre marque SHEBA® a lancé le plus grand programme de restauration de coraux au monde qui s’engage à restaurer plus de 185 000 mètres carrés de récifs coralliens dans le monde d’ici 2029. Il est important que nous montrions tous l’exemple en mettant de côté nos médias et nos canaux sociaux afin d’attirer l’attention vers ce qui compte vraiment car dès maintenant, nous devons agir pour freiner le changement climatique afin de créer un monde meilleur pour les gens et les animaux de compagnie. »

 

DPDgroup

Jean-Claude Sonet, Directeur Général Adjoint, Marketing, Communication & RSE

 « Peu importe l’endroit où nous vivons, nous n’avons qu’une seule Terre. C’est pourquoi nous nous engageons à lutter contre le changement climatique à travers chacun des colis que nous livrons. Chez DPDgroup, nous reconnaissons que nous faisons partie du problème, mais nous occupons également une position unique pour l’endiguer. Depuis 2012, nous travaillons quotidiennement à la réduction de nos émissions de CO2 par colis. D’ici 2025, nous avons pour objectif de les réduire de 30 % et de livrer 80 millions de personnes en Europe à l’aide de moyens de livraison à faibles émissions. Aujourd’hui, nous sommes fiers de faire partie des Business Avengers, de contribuer à la lutte contre le changement climatique, d’engager des transitions significatives et d’encourager la prise d’initiatives. »

 

Reckitt

Laxman Narasimhan, PDG

« Nous sommes ravis de soutenir The World’s To-Do List. Les défis mondiaux les plus urgents, qu’il s’agisse du changement climatique ou de l’aggravation des inégalités en matière de santé, ne pourront pas être résolus de manière isolée, mais grâce à une collaboration visant à favoriser un changement durable. Chez Reckitt, nous nous engageons à faire notre part en prenant des mesures pour lutter contre les menaces que le changement climatique fait peser sur la population et la planète. Notre ambition est de faire connaître à la moitié de la planète nos produits qui contribuent à un monde plus propre et plus sain d’ici 2030, et d’impliquer 2 milliards de personnes dans des programmes, des partenariats et des campagnes pour soutenir les Objectifs de développement durable. »

 

Diageo Plc

Michael Alexander, responsable de l’environnement

« L’eau est notre ingrédient le plus important, mais c’est aussi une ressource partagée précieuse qui subit une pression croissante dans de nombreuses régions du monde. La World’s To-Do List nous offre l’occasion de souligner l’importance de l’ODD 6 : l’approvisionnement en l’eau potable et les services d’assainissement pour tous, auprès d’un public mondial. »

 

Avanti Communications

Kyle Whitehill, PDG

« Les entreprises ont un rôle essentiel à jouer dans l’accélération des progrès en faveur des objectifs mondiaux des Nations unies et nous sommes fiers de nous unir à d’autres entreprises pour lancer la campagne World’s To-Do List. Dans le cadre de notre To-Do List, nous avons créé un partenariat avec le Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) afin de surmonter les obstacles qui entravent l’éducation des filles et de contribuer ainsi à la réalisation de l’ODD 4 qui consiste à offrir une éducation de qualité. »

 

Wood

Robin Watson, PDG

« Nous sommes fiers de soutenir la campagne The World’s To-Do List et de représenter l’ODD 7 intitulé « énergie propre et d’un coût abordable ». Les objectifs qui sous-tendent cet ODD correspondent à notre stratégie commerciale et à notre vision d’un avenir meilleur. La décarbonisation, la transition rapide vers des énergies renouvelables et l’utilisation plus intelligente de l’énergie seront autant de moteurs importants pour une planète plus saine et plus propre, mais, dans certaines régions du globe, nous devons également améliorer l’accès à une énergie sûre et abordable pour soutenir le développement socio-économique et une meilleure qualité de vie. »

 

SAP

Vivek Bapat, vice-président directeur, marketing de la finalité et du développement durable

« Depuis la création des objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU en 2015, SAP s’est engagée à aider ses clients à les atteindre. En 2019, c’est avec une grande fierté que nous avons rejoint The Business Avengers afin de favoriser une plus grande collaboration et une plus grande innovation dans le but d’accélérer les progrès vers la réalisation des ODD. Chez SAP, nous avons défini une vision audacieuse de ZERO déchet, ZERO émission et ZERO inégalité, que nous avons baptisée « Chasing Zero ». Grâce à notre technologie et à nos solutions d’entreprise, nous aidons les entreprises à intégrer le développement durable dans leurs processus de base et à l’étendre à l’ensemble de leur réseau de fournisseurs, de consommateurs, d’investisseurs, d’employés et de partenaires afin de renforcer l’impact pour un monde meilleur. »

 

Karmarama

Ben Bilboul, PDG et directeur général d’Accenture Interactive

« Le temps est compté. Si nous voulons atteindre les objectifs de l’ONU d’ici 2030, nous devons joindre le geste à la parole, et faire appel aux entreprises pour nous aider à y parvenir. La World’s To-Do List est une idée simple que tout le monde peut soutenir et qui exploite le pouvoir des entreprises pour contribuer à sauver la planète. »

 

 

À propos de Project Everyone

Project Everyone est une agence de communication créative à but non lucratif, cofondée par Richard Curtis, Kate Garvey et Gail Gallie. Elle crée des campagnes et soutient des partenaires afin de sensibiliser, d’encourager la prise d’initiatives et de responsabiliser la population face aux objectifs mondiaux, parce qu’ils constituent la meilleure option pour offrir un avenir meilleur à la population et à la planète.

La devise de Project Everyone est la suivante : « Pour faire bouger les choses, il faut agir » et c’est exactement ce qu’elle fait ! Project Everyone conçoit des campagnes de sensibilisation, des contenus, des programmes et des événements, en racontant des histoires qui aident de multiples secteurs à s’engager en faveur des objectifs.

Cet engagement de la société civile, des entreprises, des éducateurs, des philanthropes et des militants incitera à son tour les responsables politiques à se concentrer sur la réalisation des objectifs, et donc à accélérer les progrès vers un monde vert, juste et égal pour tous d’ici 2030.

www.project-everyone.org / www.globalgoals.org

 

À propos de Business Avengers

Les Business Avengers regroupent quelques-unes des entreprises les plus grandes et les plus influentes du monde, qui se sont toutes engagées à jouer un rôle important dans la réalisation des objectifs mondiaux.

Chaque entreprise a choisi d’être le « Business Avenger » d’un objectif et d’utiliser son influence interne et externe pour communiquer l’importance des objectifs mondiaux en tant que cadre. Chacun de nos « Business Avengers » recherche activement des moyens d’innover, de collaborer et de progresser vers la réalisation des objectifs.

https://business.globalgoals.org/

 

À propos de Karmarama, qui fait partie d’Accenture Interactive

Karmarama est l’agence de création la plus progressiste du Royaume-Uni, qui fait désormais partie d’Accenture Interactive. Ses services comprennent la publicité, le marketing direct et numérique, la conception et la réalisation numériques, les données et l’analyse, les relations publiques, le social et l’innovation. L’agence est connue pour sa capacité à mêler créativité, numérique et données, afin d’aider les marques à mieux s’engager auprès des consommateurs, autrement dit, comme Karmarama l’appelle, la créativité connectée.

C’est l’une des agences créatives les plus efficaces du Royaume-Uni et elle a remporté le Grand Prix DMA deux années de suite, notamment en 2017, pour son travail pour l’armée britannique. Karmarama été l’agence créative la mieux classée dans le classement du Sunday Times des 100 meilleures entreprises pour les employés en 2020.

 

https://karmarama.com/

 

À propos de la Rouble Nagi Art Foundation

La Rouble Nagi Art Foundation (RNAF) est une organisation à but non lucratif créée dans le but de s’assurer que tous les enfants reçoivent une éducation qui les aide à devenir des citoyens attentifs, responsables et productifs. La RNAF, pour concrétiser cette vision, propose divers programmes qui visent à fournir une éducation de qualité aux enfants défavorisés en introduisant des modèles éducatifs durables et à faible coût.

https://www.roublenagiartfoundation.org/

 

À propos d’Arts Help

 Partant du principe que l’art rend le monde meilleur, Arts Help est le premier éditeur d’art, et possède une communauté de 4 millions de membres. En tant qu’organisation à but non lucratif, Arts Help s’associe à de grandes institutions pour développer des projets et des programmes à fort impact. Chez Arts Help, nous pensons que l’art est un vecteur de changement social.

https://www.artshelp.net/

 

À propos de Global Education & Leadership Foundation

La Global Education & Leadership Foundation (GELF) est une organisation à but non lucratif qui cherche à identifier et à développer les compétences de leadership chez les personnes, ancrées dans les valeurs d’éthique et d’altruisme et qui ont un parti pris pour l’action. La GELF a été officiellement inaugurée en 2008 par le Dr Manmohan Singh, alors Premier ministre de l’Inde. L’initiative Entrepreneurship Sports Generation (ESG) de la GELF est conçue comme un mouvement mondial unique en son genre qui cherche à faire de l’entrepreneuriat le cœur du monde. Ce mouvement vise à faire progresser les objectifs de développement durable des Nations unies en encourageant un entrepreneuriat conscient.

https://www.tgelf.org/

 

 

Pour plus d'informations, merci de contacter

Sophie Cowling