La transition vers un monde plus numérique s’est accélérée avec le COVID-19 et a généré du jour au lendemain une large palette de nouveaux comportements d’achat en ligne.

Au début de l’année 2021, ces comportements d’achat ont été analysés afin de comprendre de manière approfondie qui sont les consommateurs d’aujourd’hui, ce qui motive leurs actions, ce qu’ils attendent de leur expérience d’achat et comment les professionnels peuvent répondre à leurs besoins, et même, dépasser leurs attentes.

Les résultats de l’enquête ont mis en lumière un phénomène exceptionnel : le « nouveau commerce ».

Téléchargez notre livre blanc sur le « nouveau commerce » (en anglais)

Plongez dans la vie des consommateurs européens

Nous sommes au cœur d’un monde qui évolue sous nos yeux.

Jean-Claude Sonet

Directeur Général Adjoint en charge du Marketing de la Communication et de la RSE, GeoPost/DPDgroup

Chez DPDgroup, nous sommes depuis le début de la pandémie en première ligne des expériences vécues dans le monde entier. En tant qu’individus, mais aussi au niveau de notre secteur, puisqu’il s’agit d’une époque marquée par un fort degré de responsabilité et d’évolution des attentes vis à vis du secteur de  la livraison.

Cette évolution est la plus importante  de ce que nous avons pu mesurer depuis 2016, dans le cadre du baromètre e-shopper de DPDgroup*.

Son pouvoir de transformation, son potentiel créatif, sa dimension systémique et parfois même sa brutalité font de notre époque un moment absolument unique.

C’est un moment où tous les signaux d’une transformation mondiale et structurelle s’accélèrent et s’intensifient. Et c’est le moment que nous avons choisi pour lancer un vaste programme de conception axée sur l’humain pour renforcer l’importance de cet aspect dans chacune de nos initiatives.

Nous avons commencé par capturer le moment dans toute sa diversité culturelle, environnementale et sociétale. Pour saisir, depuis une perspective humaine, les bases de cette nouvelle réalité qui se manifeste aujourd’hui dans les foyers, dans les comportements, et dans les nouveaux usages, valeurs et aspirations. Et dans des tranches de vie, gestes, réflexes et détails qui sont tout sauf anecdotiques.

Pour y parvenir, des ethnologues ont observé les consommateurs européens dans leur quotidien tandis qu’ils faisaient part de leurs comportements et relations individuelles avec la consommation, les marques, les boutiques et les services via les canaux numériques et traditionnels, dans toute l’Europe.

Nous sommes au cœur d’un monde qui évolue sous nos yeux.

Jean-Claude Sonet

Directeur Général Adjoint en charge du Marketing de la Communication et de la RSE, GeoPost/DPDgroup

Chez DPDgroup, nous sommes depuis le début de la pandémie en première ligne des expériences vécues dans le monde entier. En tant qu’individus, mais aussi au niveau de notre secteur, puisqu’il s’agit d’une époque marquée par un fort degré de responsabilité et d’évolution des attentes vis à vis du secteur de  la livraison.

Cette évolution est la plus importante  de ce que nous avons pu mesurer depuis 2016, dans le cadre du baromètre e-shopper de DPDgroup*.

Son pouvoir de transformation, son potentiel créatif, sa dimension systémique et parfois même sa brutalité font de notre époque un moment absolument unique.

C’est un moment où tous les signaux d’une transformation mondiale et structurelle s’accélèrent et s’intensifient. Et c’est le moment que nous avons choisi pour lancer un vaste programme de conception axée sur l’humain pour renforcer l’importance de cet aspect dans chacune de nos initiatives.

Nous avons commencé par capturer le moment dans toute sa diversité culturelle, environnementale et sociétale. Pour saisir, depuis une perspective humaine, les bases de cette nouvelle réalité qui se manifeste aujourd’hui dans les foyers, dans les comportements, et dans les nouveaux usages, valeurs et aspirations. Et dans des tranches de vie, gestes, réflexes et détails qui sont tout sauf anecdotiques.

Pour y parvenir, des ethnologues ont observé les consommateurs européens dans leur quotidien tandis qu’ils faisaient part de leurs comportements et relations individuelles avec la consommation, les marques, les boutiques et les services via les canaux numériques et traditionnels, dans toute l’Europe.

Le nouveau commerce:

"Hello DPD" se penche sur le comportement des consommateurs

5 enseignements majeurs

L’accélération

Le COVID-19 a presque du jour au lendemain, fait évoluer l’usage du e-commerce chez les consommateurs du monde entier, accélérant les comportements d’achat existants et favorisant l’émergence de nouveaux comportements en ligne ou physiques, parfois polarisés.

Le consumérisme

Les acheteurs « toujours plus » se caractérisent par un consumérisme exacerbé et sans bornes. Ils sont guidés par leurs émotions. Leurs schémas d’achat peuvent même s’apparenter à de l’addiction.

Le développement durable

La demande d’initiatives plus vertes et de modes de consommation plus durables grandit partout. Tous les consommateurs, même ceux caractérisés par le « toujours plus », désirent être rassurés sur la capacité des entreprises à avoir un impact positif et pérenne sur la société, l’environnement et l’économie tout en préservant la capacité des générations futures à répondre à leurs besoins.

La responsabilité

Les acheteurs « encore moins » se définissent, au contraire, par leur vision du « slow retail » comme une forme de consommation ré-humanisée. Les achats frugaux et la priorisation du local par rapport à ce qui vient de loin appellent à une vie plus simple.

Des contradictions permises

Aucun comportement n’est absolu en soi; tous les comportements se recoupent d’une manière ou d’une autre. Les acheteurs « toujours plus » peuvent parfois faire preuve de caractéristiques « encore moins », et inversement.