Depuis plus de cinq ans, le baromètre e-shopper de DPDgroup révèle les tendances et comportements des e-acheteurs européens.

Il s'agit de l'étude la plus large menée sur l'achat en ligne et le e-commerce cross-border.
Elle révèle les comportements des Européens qui achètent en ligne, et apporte un éclairage sur les futures tendances et prévisions de l'industrie du e-commerce.

 

Les principaux enseignements de l'étude 2021

L'omnicanalité

Loin d’être un simple canal, les achats en ligne font désormais partie du quotidien et jouent un rôle clé dans le Nouveau Commerce.
Les sommets atteints par le e-commerce pendant la pandémie en sont la preuve.

L'omnicanalité

Loin d’être un simple canal, les achats en ligne font désormais partie du quotidien et jouent un rôle clé dans le Nouveau Commerce.
Les sommets atteints par le e-commerce pendant la pandémie en sont la preuve.

L'expérience d'achat

L'expérience d'achat

Avec la généralisation des achats en ligne, les attentes des consommateurs augmentent.
Les e-acheteurs restent très satisfaits de l’ensemble de l’expérience d’achat en ligne (achat, livraison, retour), mais à un niveau légèrement moindre qu’au cours des années précédentes.

Le développement durable

Le développement durable est devenu une attente majeure tout au long de la chaîne de valeur, mais les e-acheteurs associent un achat durable principalement au produit lui-même.
Pour eux, une livraison écoresponsable implique l’utilisation de véhicules à faibles émissions et la possibilité de combiner plusieurs commandes.

Le développement durable

Le développement durable est devenu une attente majeure tout au long de la chaîne de valeur, mais les e-acheteurs associent un achat durable principalement au produit lui-même.
Pour eux, une livraison écoresponsable implique l’utilisation de véhicules à faibles émissions et la possibilité de combiner plusieurs commandes.

L'alimentaire et les produits frais

L'alimentaire et les produits frais

Les produits frais et les boissons sont les grands gagnants des ventes par catégorie de produits, en particulier les aliments frais et prêts à consommer.
Environ 35 % des e-acheteurs réguliers ont commandé des produits alimentaires en ligne depuis janvier.

Les consignes automatiques

Les consignes automatiques sont de plus en plus plébiscitées, et sont désormais aussi fréquemment utilisées que les relais commerçants, ce qui reflète les attentes des e-acheteurs à l’égard des transporteurs en matière de prévisibilité des livraisons.

Les consignes automatiques

Les consignes automatiques sont de plus en plus plébiscitées, et sont désormais aussi fréquemment utilisées que les relais commerçants, ce qui reflète les attentes des e-acheteurs à l’égard des transporteurs en matière de prévisibilité des livraisons.